279 Résultats tourneur

Le saviez-vous ?

Icône -

Le métier de tourneur

Le métier de tourneur à évolué ces dernières années grâce à de nouvelles technologies disponibles. Un tourneur fabrique des pièces sur un outil appelé 'tour'. Les machines de nos jours, sont entièrement automatisées et contrôlées via des interfaces homme-machine numériques. Pendant la fabrication d'une pièce, le tourneur doit veiller sur sa machine afin que la fabrication respecte les pré-requis qui ont été établis sur un plan auparavant. Dans la phase initiale de fabrication, le tourneur doit étudier les plans puis appliquer tous les paramètres de réglage sur sa machine afin de fabriquer la pièce dans de bonnes conditions. Avec les nouvelles technologies de machines disponibles sur le marché, ce métier s'avère maintenant être plus orienté sur des tâches de contrôles et de surveillance. Si les compétences de l'opérateur le permettent il peut également être amené à réaliser la maintenance de sa machine. Le métier de tourneur se complète en général par le métier de fraiseur. Le salaire se situe aux environs de 1400 à 1500 euros brut au démarrage. Le nombre de propositions d'emploi au mois de février oscille entre 40 et 130 par jour. Sur ce même mois, 55% des contrats étaient en CDI, 6% en CDD et 38 en intérim. Le niveau d'étude requis est au minimum un CAP/BEP.